Voyage à Dublin en amoureux

Vidéo Dublin en mode « Bad Parents »!

Dublin en amoureux, en mode « Bad Parents »!

Blablabla:

Dublin capitale d’Irlande et aussi, indissociable de : U2, la Guinness (mais aussi de la Kilkenny, de la Smithwick’s, de la Murphy’s …), le rugby , les whiskys, sans

L’emblématique pinte de Guinness Dublin -Irlande /crédit photo Catherine Jobert

oublier la Saint Patrick ! Programme qui peut être sympa ( on est des « bad parents » quand même !) mais pas très romantique tout ça à première vue … et pourtant derrière ses apparences de gros dur, Dublin à un cœur de midinette ! Si, si ! Je vous jure !

Mes bonnes raisons:

Dublin comme beaucoup de capitales offre beaucoup de facettes et en amoureux c’est parfait car :

C’est une jolie ville dans laquelle on prend plaisir à se balader au bord de l’eau main dans la main !

Dublin c’est le jour et la nuit ! Les fêtards profiteront d’être sans les enfants pour apprécier les soirées de Temple bar !

Niveau budget c’est très accessible . Donc on peut se faire plaisir sur les restaurants en tête à tête, les bars et les excursions car l’avion ne nous a pas forcement coûté un rein et les hébergements sont souvent de bon rapport qualité prix !

-Une ville pleine d’Histoire, de lieux mythiques comme Trinity College ou Croke park, et qui a connu des personnages légendaires comme Oscar wilde, James Joyce et la fameuse Molly Malone!

Des paysages d’exceptions (rendus célèbres grâce à de nombreux tournages de films) à seulement quelques minutes de Dublin !

Le bon timing :

Lac, Wicklow Mountains /Irlande- Crédits photos: Catherine Jobert

Tout le temps ! Dublin quand il fait beau on est content de se balader en chemisette et de profiter d’une belle végétation colorée (il y a pas mal de parcs …) !  Et quand il pleut on se dit : « c’est pas grave, là, on a un temps typiquement irlandais ! ». Et ça donne une excuse, de plus, pour vite se mettre au chaud dans les pubs et/ou sous la couette (on a dit « week-end en amoureux » nan ?) …

Pour la durée: on va dire 3 jours /2 nuits mais 4 jours/3 nuits c’est encore mieux ! Pour ceux qui ne peuvent faire que 2 jours/1 nuit , faudra choisir : visites ou pubs. Ou pour ceux qui veulent absolument faire les deux : ne visiter que le musée Guinness et la distillerie Jameson, en écoutant des slows de U2 pour garder le coté « love to love » !

Ce qui vous fera (sûrement) de bons souvenirs (liste non exhaustive) :

Balade en calèche down town Dublin- Irlande /Crédit photo Catherine Jobert

-Les lieux emblématiques à pied : Trinity College, Grafton street, le château de Dublin …

-Dublin by night et l’incontournable Temple Bar : Il y a la rue « Temple Bar » où il y a plusieurs pubs dont le fameux bar « Temple Bar »… Bref, là-bas ou ailleurs, on appréciera en plus de la bière et du whisky les concerts en live très courants ! Ambiance assurée donc ! Vous pourrez aussi admirer Dublin by night  en vous promenant main dans la main le long de la Liffey ( le fleuve qui traverse la ville) !

-Une visite de la ville en calèche : incontournable quand on se promène du côté du Parc Saint Stephen’s Green. L’entrée du parc fait aussi office de point de départ et d’arrivée des promenades en calèches.

-La visite du musée Guinness ou de la distillerie Jameson : On apprend plein de choses et en plus on peut goûter…

et encore :

-Les wicklow mountains : C’est un parc national qui a servi de décor à des films cultes comme « Braveheart » ou « PS: I Love you » . Si, « PS : I love you c’est culte » (tous les films avec Gerard Butler sont cultes …) ! C’est magnifique et on en prend plein les yeux !

-L’Irish stew, le garlic bread et les scones : La cuisine irlandaise est loin de l’image que nous renvoie la cuisine anglo-saxonne ( pour nous latins …). Elle est généreuse, goûteuse et souvent roborative ! Le meilleur exemple c’est le ragoût (ou stew) souvent à base de mouton qui se décline en dizaines de variantes dans le pays !

Je vous ai tenté ? Si vous y allez :

Pour l’avion :  les compagnies régulières mais aussi les « low cost » desservent très bien Dublin. La guerre des prix faisant rage, il est courant d’avoir des tarifs de compagnies « low cost » mais sur des compagnies régulières. Un exemple parmi d’autres : Air France fait des tarifs à prix canon sur certaines dates (moins de 100 euros l’aller-retour) ! Donc, comme sur cette destination on peut y aller toute l’année, autant attendre la bonne promo !

Célèbres portes Géorgiennes Dublin-Irlande / Crédit photo : Catherine Jobert

Pour les transferts :

Aéroport- Dublin : Le moins cher sera sûrement de prendre une navette Airlink http://www.dublinbus.ie/Your-Journey1/Timetables/Airport-Services/

Les navettes attendent juste devant l’aéroport. Départ pour le centre ville toutes les 15 ou 20 minutes selon les heures. On peut prendre les billets sur place grâce aux automates. Tarif adulte 6 euros l’aller simple et 10 euros l’aller retour.

Dublin- Hôtel : je vous conseille de marcher ou de prendre un taxi si vraiment votre hébergement est excentré ( ou que la météo est contre vous …) mais si vous avez un hôtel dans le centre ville, les distances ne sont pas énormes.

Pour l’hébergement :

Je ne vous donnerai qu’un conseil (mais d’importance) : la situation !

En effet, la ville regorge d’hébergements de qualité mais tous ne sont pas idéalement situés … Si vous voulez voir, sur un week-end, un max de choses, je vous   conseille de prendre un hébergement en restant dans le triangle « Trinity college »-« Dublin Castle »- « St Stephen’s Green ».

De là, vous serez à proximité des lieux cultes et touristiques ! Mais aussi pas trop loin de la station d’arrêt et départ des navettes pour l’aéroport. Sans oublier la proximité de l’office de tourisme, point de départ de bon nombre d’excursions ! Évidemment pour ceux qui ont le sommeil léger, on évite de prendre une chambre dans le quartier de « Temple Bar »…

Les suppléments :

Hairy Lemon : table et pub aux couleurs locales ! Dublin Irlande / Crédit photo :Catherine Jobert

Pour les repas : Vous aurez un large de choix de petits restaurants mais aussi de pubs ! Et oui, les pubs servent aussi à manger. Soyez tout de même vigilants sur les horaires. Comme dans beaucoup de pays anglo-saxons, les Irlandais dînent tôt. Les restaurants qui ont une fin de service à 21h30 sont nombreux … Nous, on a testé le « Hairy Lemon » et on en a gardé un très bon souvenir : déco chaleureuse et menu avec plats traditionnels ; pour jeter un œil à la carte : http://thehairylemon.ie/

Pour les excursions :

Lough Tay ou Guinness loch Wiclow Mountains national park-Irlande / Crédit photo Catherine Jobert

– La visite du musée Guinness : Le Guinness storehouse : Il est difficile de passer à côté … C’est un très beau bâtiment ( en forme de pinte ! ) avec vue panoramique ! La visite est instructive et agréable (prévoir  1 à 2 heures ) et en plus on peut déguster une bonne pinte de Guinness à la fin. Pour ceux que ça intéresse l’entrée est à 25 euros si vous la prenez sur place et seulement 17 euros 50 si vous la prenez à l’avance sur leur site web ! https://www.guinness-storehouse.com/fr/tickets

-Les balades en calèche : c’est un bon moyen pour visiter la ville et tellement Romaaaaaaaannnnnntique ! Leur itinéraire passe par le quartier des fameuses maisons aux portes Géorgiennes. Pour les frileux rassurez vous la couverture sur les genoux est fournie … Il faut compter environ 40 euros pour la ballade de 30 minutes. Comme ils ne pratiquent pas tous le même tarif (tiens, tiens ???) prenez le temps de demander à plusieurs d’entre eux …

sans oublier :

-L’excursion dans le parc national des Wicklow Mountains : sans le moindre doute ma préférée ! Cette excursion est proposée par de nombreux excursionnistes avec parfois une ou deux variantes. En règle général c’est une excursion à la journée qui part du centre de Dublin en car.

Elle vous fera découvrir plusieurs endroits ( banlieue chic de Dublin, la côte… ) mais surtout le parc national des « Wicklow Mountains ». Les amateurs de photo se régaleront ! On a un top 3 des images d’Épinal de l’Irlande en général : nature à perte de vue, lacs enclavés, des moutons et encore des moutons ! Pour cette excursion compter 30 euros par personne ( sur internet ou sur place) avec déjeuner à votre charge. Vous trouverez encore plus d’infos sur le parc national par ici http://www.wicklowmountainsnationalpark.ie/

Il y a encore des dizaines de choses à faire ou à voir. Voici la meilleure adresse pour bien s’informer https://www.ireland.com/fr-fr/

Bonus ! Les petits conseils en vrac :

Luas, Dundrum station, Dublin-Irlande / Crédit Photo : Catherine Jobert

– On emmène toute l’année (même en juillet) un petit « coupe-vent imperméable » !

– Si on n’a pas trop fait la fête : on profite du matin pour les lieux emblématiques en ville (il y a moins de monde).

– On ne rapporte pas en souvenir de « marmelade » ou de « lemon curd » dans son bagage à main. Au contrôle aéroport, ils considèrent ça comme un liquide et vos « souvenirs » seront confisqués !

– On regarde avant de traverser. En plus de la conduite à gauche, Dublin à le Tramway (Luas) et on n’y pense pas toujours… Cependant, il est très pratique pour circuler si vous séjournez en banlieue.

– Les boutiques de souvenirs sont partout et même parfois franchisées. Bien évidement on compare les prix pour les petites bricoles à rapporter.

Molly Malone et ses atouts ( un indice : ce ne sont pas ses cheveux …) ! Dublin-Irlande / Crédit photo: Catherine Jobert

 

Pour faire court:

Dublin est vivant, charmant, chantant, étonnant et un peu saoulant (au sens propre…) ! On aime l’accueil chaleureux des Irlandais, leur cuisine et leur terre. « Bad parents » ou pas encore, Dublin en amoureux sera sans aucun doute un vrai « coup de cœur » !

 

Cath’

 

 

Pas encore abonné à nos pages ??? Il n'est jamais trop tard ! Un petit clic par ici et c'est partiiiii !