Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande Express : nos incontournables !

 

 

Cliquer ici pour voir la Vidéo

 

 

 

Blablabla la Nouvelle-Zélande :

Décollage de l’aérodrome de Kaikoura Nouvelle-Zélande /Crédit photo: Catherine Jobert

Concernant la Nouvelle-Zélande, beaucoup de spécialistes du voyage, de globe trotteurs et de « tourdumondistes » vous le diront : la Nouvelle-Zélande c’est minimum 3 semaines et en camping-car ! Et ils n’ont pas tort.

Mais on peut aussi voir beaucoup de choses sans camping-car et en 6 jours ! Oui, oui, 6 jours ! On a profité de deux stops compris dans un billet tour du monde pour s’y arrêter et avoir un aperçu ! J’ai envie de vous dire : « on a bien fait !!! ».

Mes bonnes raisons:

La Nouvelle-Zélande fait partie des destinations qui accueillent très bien les familles et adoooorent les Bébés ! Mais pas que …

C’est à l’autre bout du monde mais c’est très « safe ». En Nouvelle-Zélande, il n’a pas de maladies bizarres ou de faune dangereuse ! Et en cas de pépin les infrastructures médicales sont bonnes!

Les paysages sont à couper le souffle et ce n’est pas un mythe ! J’ai vu deux, trois trucs dans ma vie … Mais là, j’avoue, on risque une fracture de la rétine par trop de beauté !

C’est un pays qui prend soin de ses visiteurs. En Nouvelle-Zélande, que l’on soit backpackers ou voyageurs 5 étoiles, peu importe. Toutes les formes de tourisme sont les bienvenues. Qui plus est, les infrastructures, les moyens de transports, les accès aux excursions et l’accueil aux visiteurs, tout est bien pensé !

Il y a tellement de choses à faire qu’il est impossible de ne pas trouver son bonheur ! Il va falloir faire des choix entre la diversité des régions et des activités : impossible de tout faire. Quelque part tant mieux, ça fera une bonne raison d’y retourner !

Le bon timing:

Je vous recommande d’y aller de septembre à avril. Ainsi on évite leur hiver (de mai à août) sauf pour les amoureux de baleines à bosse car la période conseillée est juin- juillet. Leur hiver est la saison la moins plaisante. Mais attention, comme je vous le disais précédemment, la Nouvelle-Zélande c’est grand ! Les écarts de température peuvent être importants et le temps facilement changeant.

Ce qui vous fera (sûrement) des bons souvenirs (liste non exhaustive) :

Dans une ruelle de Kaikoura…Nouvelle-Zélande /Crédit Photo : Julien Jobert

-Auckland : J’ai adoré cette ville ! Un mélange étonnant où se mêle le moderne et l’ancien côte à côte.  Et une agréable douceur de vivre, même en pleine ville, un peu comme à Montréal. Auckland offre des tonnes de promenades et de choses à faire, c’est un stop incontournable !

-Les geysers de Rotorua : pour moi c’était l’une des images d’Épinal de la Nouvelle-Zélande. Et définitivement c’est à voir ( mais pas à sentir …) !

-Les grottes de Waitomo : c’est la surprise du séjour. Sur le papier ça ne fait pas rêver : vous aller visiter une grotte pleine de vers luisants . Voilà ! Je vous le disais ça fait pas rêver ! Mais en « vrai de vrai », c’est l’une des plus belles choses qui m’a été donnée de voir ! J’en suis ressortie émerveillée comme une gamine de 6 ans après avoir été à Disneyland ou comme après avoir vu Avatar au cinéma, assis au 3ème rang et en 3D ou comme… Comme… Bref, vous avez compris, c’était magique !

-La visite d’un vignoble : la Nouvelle-Zélande est un pays où le vin est réputé ! Alors on n’hésite pas à en profiter (sauf si vous conduisez le camping-car) !

-La Nouvelle-Zélande vue du ciel : c’est (je me répète) vraiment des paysages somptueux. Et avec de la hauteur, ça prend encore une autre dimension.

-Kaikoura et ses cachalots : on aime ou on n’aime pas mais la rencontre avec ces cétacés est assez exceptionnelle. Chose rare, là-bas, on peut les observer toute l’année.  En plus la région de Kaikoura est très belle, c’est l’occasion de faire d’une pierre deux coups.

Je vous ai tenté ? Si vous y allez:

Les transports:

Vol avec Air New Zealand /Nouvelle-Zélande -Crédit Photo: Julien Jobert

Pour l’avion:

Beaucoup de compagnies aériennes y vont mais j’avais choisi de prendre Air New Zealand qui offrait le billet le moins cher pour ce que nous voulions faire. Il est important de préciser que sur des destinations lointaines, il n’est pas rare d’avoir un tarif moins cher en prenant un billet tour du monde ( donc avec plusieurs stops obligatoires ) qu’avec un billet en direct. Moi, j’aime bien cette formule qui permet de voir différentes choses dans son voyage même si on ne s’arrête que quelques jours … Pour ceux qui souhaitent faire une simulation avec le site d’Air New Zealand c’est par ici https://www.airnewzealand.fr/vols-autour-du-monde

Pour les transferts:

Aéroport – Hôtel : Comme dans la plupart des aéroports, vous trouverez un système bus ou des taxis pour vous emmener en centre ville. Mais aussi des navettes (mini-bus à partager) qui sont à peine plus chères que les bus (à partir de deux personnes) et plus confort quand on voyage en famille. Elles offres aussi l’avantage de pouvoir être réservé directement avec le chauffeur pour votre transfert retour. Vous trouverez tous les tarifs et les infos sur le site de l’office de tourisme (qui est super bien fait !) et pour les infos de l’aéroport d’Auckland c’est par ici https://www.newzealand.com/nouvelle-z%C3%A9lande/feature/auckland-airport/

Les hébergements :

Nous n’avons eu que deux points de chute pour rayonner ensuite lors de nos excursions. Tout d’abord Christchurch puis Auckland. J’avais choisi des hôtels en hyper centre des villes pour être proche des choses à voir à pied mais aussi des restaurants et des supermarchés. Avec un bébé, c’est souvent primordial pour les ravitaillements en petits pots et en compotes !

Christchurch : l’hôtel Breakfree on Cashel : très moderne, l’hôtel est confortable. C’est vraiment un hôtel pour dormir, il ne faut pas attendre des commodités spéciales ou des activités. On a aussi testé leur restaurant qui était sympa avec un menu simple mais bon. Les gros points positifs : l’accueil et le service qui ont été vraiment sympathiques. Pour plus d’infos sur cet hôtel c’est ici https://www.breakfree.com

Au pied du Best Western President Hotel impossible de louper la « Sky Tower » Auckland -Nouvelle-Zélande /Crédit photo : Julien Jobert

Auckland : l’hôtel Best Western President Hotel : pas de surprise, on est dans un hôtel d’une chaîne internationalement reconnue : c’est propre, c’est fonctionnel et encore une fois le service est vraiment là. Les gros plus de cet hôtel : il y a la possibilité d’avoir des chambres avec kitchenette et il y a une zone blanchisserie en libre service (avec supplément ). Pour plus d’infos c’est ici http://www.presidenthotel.co.nz/

Pour les repas :

On a très bien mangé (aussi bien de la viande que du poisson) … Et quelques soient les formules choisies : restaurants indépendants, hôtels, pique-nique que l’on avait acheté dans un supermarché ou repas inclus lors d’excursions.

A savoir: en règle général, les néo-zélandais sont calés sur un rythme anglo-saxon et dînent tôt donc si vous arrivez trop tard vous aurez moins de choix . Avis aux amateurs de fruits de mer, c’est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles choses : moi on m’a servi une moule de la taille d’un steak ! On peut aussi en profiter pour faire une cure de fromage, de vins ou de bières locales et de « cheese cake » au coulis de framboise … Comme vous l’avez deviné c’est l’option que moi, j’avais choisi !

Pour les excursions :

L’île du Nord

-La ville d’Auckland La Sky Tower, emblème de la ville, est un incontournable et sa vue panoramique de jour comme de nuit est bluffante ! Ouvert toute l’année de 9 h du matin à 10h du soir donc vous n’aurez aucune excuse pour ne pas monter. Pour les amateurs de sensations fortes, il est possible de sauter à l’élastique du haut de la tour ! Pour connaitre toutes les options et les tarifs c’est par ici https://www.skycityauckland.co.nz

On a aussi adoré le Musée Maritime de Nouvelle Zélande ! https://www.maritimemuseum.co.nz/

-Les Geysers de Rotorua* : il y a plusieurs sites en Nouvelle-Zélande où vous pourrez admirer des geysers. A Rotorua, Whakarewarewa et son village maori est l’un des sites les plus touristiques. A défaut d’authentique quand on est avec des enfants, il offre l’avantage d’être bien balisé. Le spectacle dans la « maison commune », lui, permet de voir l’étendue et la diversité des chants et des danses maoris.

Geysers Rotorua- Nouvelle- Zélande/ Crédit Photo : Catherine Jobert

-Les grottes de Waitomo* : je vous en parlais au début, c’est vraiment à faire et c’est accessible même avec des tous petits. Nous on l’a fait avec le nôtre dans le sac à dos ! Interdiction de prendre des photos à l’intérieur pour ne pas déranger les petites bêtes donc ouvrez bien les yeux et graver tout dans votre boîte à souvenirs…

-L’agrodome* : c’est la visite d’une ferme qui vous présente à la fois toutes les races animales qui sont élevées en Nouvelle-Zélande ( moutons, vaches …) mais aussi les pratiques ou techniques utilisées de la tontes des moutons au dressage des chiens de berger !

*toutes les infos, tarifs et horaires sont sur le site de l’office du tourisme

l’île du Sud

-La Nouvelle-Zélande vue du ciel : vous pouvez faire de la chute libre, du delta plane, une excursion en avion privé ou tout simplement faire un vol intérieur du type Christchurch-Auckland ( de jour) pour en prendre plein la vue ! Nous avons eu la chance de cumuler deux de ces options donc j’avoue, nous sommes très chanceux, et même si j’ai toujours un peu les « pétoches » en avion, surtout dans les petits, c’était grandiose !

-La visite d’un vignoble : rassurez-vous, que vous visitiez l’île du nord ou l’île du sud, vous trouverez des vignobles à visiter et du bon vin à déguster ! Nous, nous avons testé les vins de MtBeautiful pour voir le domaine c’est ici  https://mtbeautiful.co.nz/tasting-room ! Un cadre très agréable, de nombreuses informations et beaucoup de vins à déguster (je n’ai pas beaucoup craché …).

-la ville de Kaikura : inoubliable ! Cette ville est célèbre grâce à sa faune marine. En effet, il est possible au départ de cette ville de voir des baleines à bosse, des orques, des dauphins, des otaries et surtout des cachalots ! A vous de choisir votre mode d’observation : kayak, bateaux ou survol en avion. Cependant, si vous avez des enfants en bas âge, l’option avion sera celle qui vous sera recommandée car la plupart des bateaux ne prennent pas les bébés à bord !

Nous des cachalots on en a vu et on en a même adopté un ! Kaikoura -Nouvelle-Zélande /Crédit Photo : Catherine Jobert

 

Bonus ! Nouvelle-Zélande, les petits conseils en vrac :

– Tout d’abord, comment faire tout ça sans conduire et en 6 jours ? On a réservé des excursions à la journée qui programmaient les incontournables ! Je vous l’accorde, ça fait de longues journées mais les avantages sont non négligeables lors d’un court séjour : plus économique que la location d’une voiture, pas besoin de se soucier de la conduite et on évite aussi les files d’attentes ! Pour ceux qui craindraient un manque d’authenticité, sachez que ces sites sont déjà très très touristiques …

-Les excursions ou extras en Nouvelle-Zélande ne sont pas donnés. C’est un peu logique car les infrastructures sont excellentes et c’est aussi ça que l’on paye. C’est pourquoi, je vous conseille de chiffrer les visites qui vous intéressent pour faire un budget qui sera le plus proche possible de la réalité … Retrouvez mon outil pour faire votre programme et votre budget voyage juste ici un outil pratique pour réaliser son programme de voyage et son budget

– Si vous souhaitez plus de souplesse dans le timing d’une excursion à la journée, je vous conseille de réserver celles qui sont réalisées en minibus . En effet, ces véhicules sont souvent limités à 9 places donc si vous êtes 4 vous êtes déjà majoritaires (si le chauffeur devient un ami…).

La ville de Christchurch est bel est bien en travaux … mais avec humour ! Christchurch -Nouvelle-Zélande /Crédit Photo : Catherine Jobert

– Et pour finir, les tremblements de terre ont touché de nombreux endroits dont Christchurch . Ils laissent souvent des dégâts qu’il faut réparer et parfois longtemps après … Je vous recommande donc de toujours vérifier vos itinéraires avant de choisir une excursion ou une visite. Ainsi vous ne prendrez pas le risque de vous trouver devant une porte close pour restaurations ou une route barrée pour cause de travaux !

Pour faire court:

En Nouvelle-Zélande, il y a énormément de choses magnifiques à voir et à faire . Et on est d’accord, 6 jours pour en profiter pleinement :c’est trop court ! Mais le peu qu’on en a vu, nous a fait de magnifiques souvenirs. Cet aperçu nous a donné envie d’y retourner une prochaine fois, avec un camping-car (ou pas…) mais assurément plus de 3 semaines !!!

 

Pas encore abonné à nos pages ??? Il n'est jamais trop tard ! Un petit clic par ici et c'est partiiiii !