Voyage solo avec les enfants : 5 astuces !

Publié

Voyager en solo avec les enfants : mes 5 astuces !

 

Un adulte et deux enfants ( voir plus …), voilà une configuration de plus en plus courante en voyage.

On l’associe souvent à la garde alternée mais pas que … Aujourd’hui, dans un couple, il y a aussi des situations professionnelles qui n’offrent pas les mêmes conditions. On se retrouve donc avec des couples qui n’ont pas forcement le même nombre de jours de congés et en plus, ils ne sont pas forcément aux mêmes moments …

Le parent chanceux d’être en vacances se retrouve souvent dans la situation de partir seul avec les enfants ! Malheureusement, cette chance se transforme vite, lors des différents trajets, en gros challenge surtout quand on a, comme moi, deux enfants en bas âge.

A moins de s’appeler Mary Poppins ou Merlin l’Enchanteur et de faire tenir tous les bagages dans une toute petite valise.

Si seulement Merlin m’avait donné sa formule magique…
Crédit photo : Catherine Jobert

Malheureusement, nous ne vivons pas dans un Disney et la réalité est beaucoup moins féerique. Quand on a un bébé à porter, un deuxième loulou à qui l’on doit tenir la main plus les bagages : on se rend vite compte qu’on est très limité avec nos deux bras.

Mais bonne nouvelle, j’ai 5 petites astuces qui feront de ce calvaire une promenade de santé ( avec un caillou dans la chaussure et des orties … Bah oui ! Faut pas trop en demander quand même !)

 

1-On prend le stricte minimum

On oublie les jouets et les 5 tonnes de fringue. Pas de superflu, on prend l’essentiel rien que l’essentiel !

Et on n’oublie pas de tout prendre en petit format pour les produits d’hygiène. Et cela si, et seulement si, on ne peut pas les acheter sur place.

On voyagera donc avec le bagage le moins lourd et le moins volumineux possible.

 

2-On prend un équipement adapté

Comprenez par là que si vous avez deux enfants en bas âge ( dont un qui ne marche pas ) je vous conseille vivement l’achat d’un sac à dos porte-bébé ou d’une écharpe de portage. En effet, rien qu’avec la poussette et la main du grand à tenir, vous n’avez plus de main pour votre bagage !

Avec un enfant dans le dos (façon de parler …), il vous reste vos deux mains libres pour pitchoune 2 et le bagage.

Vous n’avez pas de bagage à porter ? Vous pouvez vous servir de votre main libre pour mimer les griffes du tigre que vous voulez imiter : pratique ! Crédit photo : Catherine Jobert

Parlons-en du bagage : un sac ou valise à roulette, c’est une évidence plus un sac à dos ( à porter devant ou derrière selon où vous aurez mis le porte bébé ). C’est la configuration que l’on voit le plus.

Je vous avoue que je n’aime pas porter sur mon torse. J’ai donc une grosse préférence pour le sac en bandoulière. Celui-ci, en plus, se manipule un peu mieux d’une main, si nécessaire.

3-Anticiper son parcours

Rien de pire que de circuler en solo dans une gare ou un aéroport bondé avec ses loupiots. L’idéal est de repérer où l’on doit aller avant : arrêt de bus ou de taxi, connexion au métro, etc… Ainsi, on limite les chances de se perdre mais surtout on est efficace et on passe le moins de temps possible à piétiner ou à faire la queue.

4-Souscrire des services adaptés

Certaines entreprises ont pensé aux parents voyageant seul avec des enfants. N’hésitez pas, profitez-en ! Par exemple, la SNCF vous propose de livrer vos bagages sur votre lieu de vacances : c’est l’idéal quand on part longtemps ou pour des séjours spécifiques comme le ski … Si ça vous intéresse, vous pouvez cliquer sur ce lien bagage oui sncf

Pour les transferts que vous préférez peut être habituellement faire en bus ou en taxi sur le pousse ? Il sera exceptionnellement plus confortable de le réserver à l’avance. Ainsi, pour quelques euros de plus, le chauffeur vous attendra à la sortie des tapis à bagages et vous facilitera le trajet vers votre hébergement tout en vous offrant deux bras de plus !

5- On demande de l’aide à ses compagnons de voyage.

Pour cela, c’est très simple, je vous conseille juste de travailler un petit peu sur votre regard de chien battu et/ou un panneau « au secours »  !

Grisette et Hector et le panneau « au secours » ! Crédit photo: Catherine Jobert

Heureusement beaucoup de gens, tour à tour horrifiés ou admiratifs, vous proposeront leur aide !

 

Avec ces 5 astuces, normalement, vous devriez survivre à un voyage avec vos enfants en solo. Normalement …

Cath’

Pas encore abonné à nos pages ??? Il n'est jamais trop tard ! Un petit clic par ici et c'est partiiiii !