L’île de Ré

L’île de Ré : le must hors saison ! 

Blablabla l’île de Ré :

Digue du pas de la boire Ars-en-Ré /Crédit Photo : Catherine Jobert

La réputation de l’île de Ré n’est plus à faire : c’est la destination chic et tranquille de la côte ouest.

Longtemps isolée, la création du pont qui la relie au continent permet aujourd’hui de visiter l’île pour quelques heures ou quelques jours.

Elle a pris l’âne en culotte pour mascotte et les cyclistes y sont rois. Ré « la blanche » est réputée pour la beauté de ses paysages. Elle séduit tous ses visiteurs, qu’ils y séjournent en villa de luxe ou en camping.

Très médiatisée, cette destination n’est plus à présenter. Elle est submergée par les touristes, des beaux jours à la fin de l’été.

Alors pourquoi je vous en parle (encore) ?

Pour tout vous dire, je n’ai pas fait exception : j’en suis tombée amoureuse. Et j’ai la chance d’y retourner régulièrement, toujours avec grand plaisir. Ce petit bout d’île ne cesse de m’enchanter et surtout hors saison !

Alors,  « Bye bye » les clichés de l’île de Ré l’été (ça tombe bien j’aime pas le vélo !) …

Visiter l’île de Ré hors saison, vous y avez déjà pensé ?

Mes bonnes raisons :

Aller à l’île de Ré hors saison, ça peut paraitre un peu bizarre mais en réalité, il y a plein d’avantages :

On ne sera pas obligé de subir la foule qui s’en empare l’été avec tous ses désagréments : embouteillages (même à vélo), resto ou plages bondées …

Plage déserte à perte de vue, on peut profiter égoïstement de toute cette beauté ! Sainte-Marie-de-Ré / Crédit photo : Catherine Jobert

C’est très facile d’accès (merci le pont) en voiture mais aussi en TGV via La Rochelle.

La diversité des paysages . Vous pourrez voir des plages, bien évidement, mais aussi des bois, des vignes, des marais salants et des champs (de fleurs ou de patates …).

Il y a un micro-climat. Il y a moins de pluie, plus d’ensoleillement et les températures sont plus douces par rapport au continent. Du moins, c’est ce que les habitants disent là-bas et moi j’y crois !

Il y a toujours un truc à faire ou pas… L’île de Ré fait partie de ces endroits où l’offre des activités est riche mais où on aime aussi flâner et prendre le temps de vivre.

Le bon timing:

En septembre ou aux vacances de la Toussaint, de Noël ou de février. Après, pour la durée du séjour, tout dépend le temps que vous avez à consacrer. Vous pouvez faire une étape à la journée mais vous pouvez aussi rester 1 semaine ou plus et ne pas vous ennuyer !

Ce qui vous fera (sûrement) des bons souvenirs (liste non exhaustive) :

-Flâner dans Saint-Martin et manger des gourmandises  :

Les bancs sur le port sont des haltes parfaites pour le goûter Saint-Martin-de-Ré /Crédit photo : Catherine Jobert

La ville de Saint-Martin-de-Ré est un bel endroit à visiter. C’est une ancienne ville fortifiée par Vauban et inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco depuis une dizaine d’années. Elle a un joli petit port et 3 rues très commerçantes où il fait bon se promener et glaner des souvenirs ou des produits locaux.

Après cette balade, vous serez sûrement ravi de vous poser sur un banc après avoir fait une halte à « la Martinière »( incontournable glacier de l’île) ou chez le vendeur ambulant de churros !

-Les plages : grandes ou toutes petites? parfois inexistantes à marée haute, elles offrent une grande diversité selon les endroits où vous vous trouverez sur l’ile.

-Le phare des baleines :

Vue du haut du phare des baleines Saint-Clément-des-Baleines / Crédit photo : Catherine Jobert

Passage quasi obligé de l’île, ce phare ou plutôt ces phares ( l’ancien construit par Vauban 1669 et l’actuel, plus récent 1854 ) ainsi que le musée se visitent toute l’année. Découvertes et vue magnifique sont au programme si vous avez le courage de monter les 257 marches qui vous mènent au sommet.

Et aussi :

 -La pêche à pied :

L’île de Ré à marée basse est un grand terrain de chasse ou de jeu selon les goûts ! Et même si vous revenez bredouille, ce qui serait vraiment jouer de malchance, vous aurez au moins pris un bon bol d’air !

-Aller au marché de La Flotte : En plus d’être joli, ce marché d’inspiration médiévale est un endroit où vous pourrez, même hors saison, acheter des produits locaux de qualité. Il est ouvert le matin toute l’année !

-Faire une promenade à cheval : une expérience que je vous conseille vivement ! Que vous soyez cavalier confirmé ou novice en canasson, seul ou en tribu : la balade vaut vraiment le coup.

Je vous ai tenté ? Si vous y allez:

Les transports:

La voiture :

Si vous passez le pont avec, il vous en coûtera 8 euros l’aller/retour si vous partez hors saison ( 16 euros en tarif été ). Retrouver toutes les infos sur http://www.pont-ile-de-re.com/

Pont de l’île de Ré /Crédit photo : Catherine Jobert

Le train :

Il vous emmènera jusqu’à la gare de La Rochelle puis, pour vous rendre sur l’île, il existe des navettes qui partent de la gare et vous déposent aux arrêts de bus des différents village. Vous pouvez consulter ce site pour les horaires et les tarifs : navette bus La Rochelle/Ile de Ré

L’avion :

C’est une option rare mais possible via l’aéroport de La Rochelle.

L’hébergement :

Vous trouverez tous les types d’hébergements possibles : campings, hôtels, chambres d’hôtes. La location de maison est aussi très répandue. A savoir, les maisons de village sont souvent petites en surface et basses de plafond. Si vous avez besoin d’espace ou que vous faites 1.90m c’est à prendre en compte !

Pour les repas :

Au marché ou au restaurant, il est difficile de faire l’impasse sur les huîtres, les moules et autres fruits de mer. Et vous devez impérativement goûter la pomme de terre de l’ile (son petit goût de noisette un peu salé est à tomber !) et le caramel à la fleur de sel !

Pour les excursions :

-Le phare des Baleines :

Le Phare des baleines Saint-Clément -des-baleines. /Crédit photo : Catherine Jobert

Visiter le grand phare c’est sympa, on fait du sport et bonne nouvelle : c’est pas cher !

Il vous en coutera 3.5 euros par adulte; pour les enfants c’est gratuit jusqu’à 7 ans et 2 euros entre 7 ans et 12 ans.

Vous retrouverez le détail des tarifs et les différentes visites possibles sur https://lepharedesbaleines.fr/

-la pêche à pied :

Une petite photo et hop retour dans les flaques ! Ars-en-Ré /Crédit Photo : Catherine Jobert

Vous rêvez de chatouiller un crabe ? Ou vous vous entrainez pour le prochain Kho Lanta ? Vous voulez sensibiliser vos enfants au milieu marin ? La pêche à pied est faite pour vous ! Un bon coupe-vent, une paire de bottes et un seau suffiront pour l’équipement. C’est une activité accessible pour n’importe qui mais attention pas n’importe comment ! Avant de vous lancer, par sécurité et par respect des lois et de l’environnement, je vous recommande vivement de lire toutes les bonnes infos et les excellents conseils de cette page infos pêche à pied

Mon coup de cœur

-Les balades à cheval :

Partant pour un petit galop dans les vignes ? Les Petites Ecurie du Marais -Ars-en-Ré /Crédit photo Catherine Jobert

Une balade à cheval, c’est le moyen idéal pour découvrir tous les écosystèmes de l’île. Selon le parcours, votre niveau et les horaires des marées, vous pourrez découvrir : les bois, les plages, passer à travers les petits villages et/ou les vignes et peut-être même les marais salants !

Si vous êtes au sud, je vous recommande de vous adresser aux « Écuries du moulin Moreau » à La Flotte, vous trouverez toutes les infos sur leur site :  Les écuries du moulin moreau

 

Si vous êtes au nord, je vous recommande de contacter « les petites écuries du marais » à Ars-en-Ré et vous retrouverez toutes les infos en suivant ce lien : Les petites écuries du marais

Enfin, si vous avez des tout- petits et que vous souhaitez les initier, c’est aussi possible avec Le Baby Poney des Petites Folies ! Réserver aux enfants de 18 mois à 10 ans, vous trouverez toutes les infos sur leur page Facebook : Poney Club Des Petites Folies

 

Bonus ! Ile de Ré hors saison, les petits conseils en vrac :

-En plus de la poussette, pour les enfants en bas âge, je vous recommande fortement un sac à dos porte-bébé ! Il est possible de se balader en poussette sur certaines digues mais les accès aux plages et les fronts de mer sont souvent en terre ou en sable … Idem pour le phare des baleines, si vous avez une poussette, il faudra la laisser à l’accueil et porter bébé.

-Le coût de la vie à l’île de Ré, même hors saison, reste assez cher. Vous n’êtes cependant pas obligé de manger tous les jours au restaurant et vous trouverez de nombreux supermarchés sur l’île.

-Si vous aimez la mer en hiver et voir les vagues exploser sur la digue, je vous recommande d’aller faire une halte « aux Frères de la Côte »; ce Bar-Restaurant à Ars-en-Ré, ouvert presque toute l’année, offre une vue imprenable sur l’océan !

Digue du Pas de la Boire Ars-en-Ré/ Crédit Photo : Catherine Jobert

Pour faire court:

Vous l’aurez compris : l’île de Ré? c’est pas que l’été ! Alors, allez découvrir ou redécouvrir ce petit coin de paradis. Profiter du calme de l’ile hors saison, c’est aussi un bon moyen de voyager en prenant le temps de se ressourcer …

Cath’

Pas encore abonné à nos pages ??? Il n'est jamais trop tard ! Un petit clic par ici et c'est partiiiii !