Réservation sur internet : 4 pièges à éviter

Réservation d’un voyage en famille sur internet : les 4 pièges à éviter !

Crédit photo : Catherine Jobert

C’est décidé, vous partez en voyage en famille !

Si vous souhaitez organiser votre voyage et faire vos réservations par vous-même, internet sera un passage quasi obligé …

Tout le monde sait que sur internet, on trouve le meilleur comme le pire !

A cela s’ajoute la complexité de la logique des moteurs de recherche et la politique tarifaire des professionnels du tourisme.

Donc, pas facile d’être sûr d’avoir réservé exactement ce que l’on voulait .

Dans ce petit billet, vous trouverez les 4 pièges les plus courants lorsque l’on réserve un voyage en famille sur internet.

Les pièges de la réservation des billets d’avions :

1-J’ai acheté des billets d’avion mais je n’ai pas réservé mes sièges. Bilan : nous ne sommes pas placés à coté durant le vol.

Cela peut paraître fou mais quand vous achetez simultanément 4 billets d’avion pour 4 passagers d’une même famille (c’est souvent le cas quand tout le monde porte le même patronyme …) et avec des enfants en bas âge, vous n’êtes pas forcement placés à coté ! C’est la faute du logiciel de réservation ( ou plutôt de celui qui l’a conçu …). Et un peu aussi de la politique tarifaire des compagnies …

Pour être certains de voyager avec sa tribu, il est donc préférable de payer la réservation des numéros de sièges. Cela se pratique par les compagnies low-cost depuis très longtemps. Mais cela se fait aussi depuis peu par les compagnies classiques.

2-Je voyage avec un bébé de moins de 2 ans et on me refuse d’enregistrer son bagage ou alors je dois payer ( et cher ) !

Et oui, la majorité des compagnies aériennes considèrent que comme bébé n’a pas payé son siège puisqu’il voyage gratuitement (ou presque ) sur vos genoux ou dans un berceau ( cf mon article enfants et avion 4 déconvenues courantes), il n’a pas le droit d’emmener de bagages. Certaines compagnies autorisent un sac cabine ( taille réglementaire et moins de 10 kilos ) et/ou un accessoire en soute ( lit de voyage, poussette …). Chaque compagnie a ses propres règles. Je vous conseille donc fortement de toujours vérifier la politique en matière de bagages liée aux enfants en bas âge . A noter : de plus en plus, le tarif ( c’est la guerre des prix ) annoncé par les compagnies aériennes sur internet ne comprend qu’un bagage cabine et pas forcement celui en soute (et le prix du supplément peut être délirant !) … Au final, bébé ou pas, on vérifie toujours la politique en matière de bagages avant d’acheter son billet !

 

Les pièges de la réservation de l’hôtel :

3-Je voyage avec mes deux enfants encore petits et je n’ai pas une chambre triple ou quadruple mais deux chambres séparées (et même pas communicantes).

En effet, les moteurs de recherche des sites de comparaison d’hôtels (même les plus connus), même si ils vous demandent l’âge des enfants, ne le prennent pas en compte dans leurs propositions.

C’est ainsi que vous allez trouver un super petit hôtel pas très cher mais avec deux chambres en proposition car il n’ont peut être pas (ou plus) de chambres familles. Et comme vous avez rentré l’âge de vos enfants dans le moteur de recherche et que cela vous parait évident que des enfants de 4 et 2 ans ne vont pas dormir seuls dans une chambre, vous vous focalisez sur la localisation et le prix et non pas sur la nature des chambres … Et paf ! Vous réservez deux chambres en étant persuadé que c’était une seule chambre famille !

4- Ma chambre à la vue mer mais l’hôtel n’est pas en bord de plage !

Vous aviez pourtant bien regardé toutes les photos sur le site de réservation.

La jolie petite plage et votre future chambre avec la vue mer étaient bien là . Vous aviez simplement (aveuglé par les visuels) oublié de vous attarder sur le descriptif écrit. La  plage est en réalité à 300 mètres de l’hôtel, séparée de lui par une route ! Dommage, vous aviez spécialement choisi cet hôtel pour sa proximité avec la plage et ne pas avoir à trimbaler les enfants et tout ce qui va avec … Conclusion, on ne se laisse donc pas distraire par les jolies images et on lit toujours bien tout le descriptif !

 

Bonus ! Mon petit conseil :

On ne se laisse pas impressionner par les « Attention, plus que 1 chambre sur notre site « . Ne paniquez pas si vous voyez :  » 243 personnes regardent cet hôtel en même temps que vous « . Les moteurs de recherche veulent vous stresser !

Vous avez toujours au moins 5 minutes pour vérifier les disponibilités et les tarifs. Pensez à regarder chez les autres centrales de réservations et aussi directement sur le site de l’hôtel. En effet, ce n’est pas parce qu’une centrale a vendu toutes les chambres que l’hôtel lui a attribuées que l’hôtel est complet …

Cybernétiquement,

Cath’

 

 

 

 

 

Pas encore abonné à nos pages ??? Il n'est jamais trop tard ! Un petit clic par ici et c'est partiiiii !