10 choses à savoir sur le carnaval de Venise

Publié

Les 10 choses à savoir sur le carnaval de Venise.

 

 

                              Cliquez ici pour voir la vidéo

 

 

Visiter Venise : c’est un voyage mythique.

C’est d’ailleurs avec cette destination que j’avais inauguré Famille de voyageurs ( vous pouvez retrouver cet article ici : Venise ) en me promettant d’y retourner un jour avec les enfants. C’est chose faite ! Et pour cette occasion, je n’ai pas choisi n’importe quelle période. J’ai réservé notre séjour au moment du carnaval !

Quelques uns des plus beaux costumes que l’on a vus à Venise et Burano. Italie / Crédit photo : Catherine Jobert

C’était mon troisième séjour dans cette ville. Effectivement, la période du carnaval est une période à part où la ville et les habitudes des vénitiens (et des touristes) se transforment.

Alors voilà les 10 choses à savoir sur Venise pendant le carnaval :

1- Il n’y a pas plus de monde qu’un week-end de printemps.

J’ai été étonnée de voir que l’on pouvait circuler librement et les ruelles n’étaient pas plus saturées que lors de mon dernier séjour, il y a quelques années, début juin.

C’était ma seule petite appréhension voyageant avec deux enfants en bas âge. J’avais un peu peur qu’ils se fassent bousculer mais non.

Bien évidement, il faut toujours jouer un peu des coudes pour prendre une photo du sommet du Rialto au coucher du soleil ou pour prendre le bateau retour de Burano mais ça, c’est toute l’année !

Vue du Rialto -Venise -Italie / Crédit photo : Catherine Jobert

2- La majorité des carnavaliers sont étrangers.

Et la France remporte la palme d’or du taux de participation ! La majorité des carnavaliers en costumes étaient tous bienveillants avec les enfants. Les petits peuvent être impressionnés par ces costumes et surtout les masques … Le fait d’entendre parler français les mettaient plus facilement en confiance que russe ou chinois !

3- On décore la ville pour l’occasion.

Et en particulier les vitrines des magasins et des petits restaurants. Les masques sont bien évidemment omniprésents et les confettis jonchent les rues et ruelles.

4- Les rassemblements de carnavaliers se font surtout lors de soirées privées.

Mise à part dans les temps forts du carnaval, vous ne verrez que très rarement de grands groupes de personnes déguisées. La plupart du temps, ce sont des couples ou des trios qui sillonnent la ville et visitent les îles.

5- On peut manger des fritelles.

Ce sont des petits beignets ronds. Les Vénitiens les fabriquent spécialement pendant la saison du carnaval.

6- La place Saint-Marc est aménagée pour l’occasion.

Il y a une grande scène installée dans le fond de la place Saint-Marc . Pour les amateurs de photo, on peut donc oublier les grandes perspectives mais pour les amateurs de musique, la bonne nouvelle c’est qu’il y a de nombreux concerts.

La place Saint-Marc by night et sa scène musicale. Venise -Italie. Crédit photo : Catherine Jobert

Et si vous souhaitez vivre le carnaval de Venise déguisé, sachez que :

7- Le déguisement peut s’acheter sur place !

Bien évidement, vous aurez un grand choix de masques, de chapeaux et de capes. Mais vous pourrez aussi acheter des costumes beaucoup plus aboutis et même de sublimes robes de princesses !

Les écarts de prix peuvent être énormes selon la qualité et les lieux de vos achats. Par exemple, vous pourrez acheter un masque en plastique 2 euros made in China ou un masque artisanal de Venise en papier mâché et peint à la main plus de 200 euros.

8- Vous devrez vous prêter au jeu de la célébrité et des photos, de jour comme de nuit.

Vous mettrez parfois 20 minutes pour faire 10 mètres et devrez subir les comportements des autres touristes pas toujours agréables (commentaires, ordres de vous positionner comme ci ou comme ça … ). Certains festivaliers ont même leur photographe attitré !

Vivre avec les photographes amateurs ou professionnels, c’est la rançon de la gloire pour les carnavaliers en costume ! Venise. Crédit photo : Catherine Jobert

9- Si vous prenez les transports publics, vous aurez le droit d’embarquer en priorité.

Et vous aurez l’avantage d’être assis. Ce n’est pas négligeable quand on sait que les trajets pour se rendre dans les îles (Murano et Burano) sont assez longs et que les places assises dans les bateaux sont souvent insuffisantes.

10-Si vous vous promenez déguisé en semaine, on saura tout de suite que vous êtes un touriste !

Et oui, les Vénitiens, eux, ne participent au carnaval que les week-ends. Vous serez démasqués instantanément.

Alors, tenterez-vous l’expérience ?

Cath

 

 

 

 

Pas encore abonné à nos pages ??? Il n'est jamais trop tard ! Un petit clic par ici et c'est partiiiii !